Archives des discours des Lauréats

Discours des lauréats


Reproduction interdite sans autorisation.

20 octobre 1837 : proposition d’établissement d’une Conférence 
17 mars 1838 : Règlement de la Conférence 
3 mai 1838 : rétablissement de la Conférence du Stage

 

Date du discours lauréats
7 décembre 1843 Me Albert (éloge de Me Laviguerie)
1855 Me Vital Pillore (éloge de Me Chaveau-Lagarde)
7 décembre 1856 Eugène MAZOYER (dissertation) et LACOINTA (éloge)
1857 Georges PIOU (Malesherbes, homme public)
1858 Eugène LAPIERRE (éloge de Philippe Féral)
  CAZALENS (dissertation sur la mobilisation des biens des hospices)
11 décembre 1859 CLOLUS-FROMENT (éloge) et TOURNE (dissertation)
30 décembre 1860 LABROQUERE (éloge) et SALVAGNIAC (dissertation)
19 janvier 1862 LESTRADE (éloge) et MALAVIALLE (dissertation)
décembre 1862 Joseph PAGET (éloge) et DENAT (dissertation)
6 décembre 1863 BAUFILS (dissertation) et Georges du GABE (éloge de Rességuier, dernier procureur général au Parlement de Toulouse)
23 avril 1864 fondation d’un prix, au nom de Me Alexandre Fourtanier, de 250 francs à décerner au stagiaire qui en était jugé le plus digne par le Conseil
1864 ABEILLE, prix Fourtanier (Henri LIGNIERES pour l’éloge et PLANTADE pour la dissertation)
17 octobre 1865 DUPIN de LAFORCADE, prix Fourtanier (GARDELLE prononce l’éloge et DEJEAN la dissertation)
décembre 1866 RIBEREAU, Prix Alexandre Fourtanier (Paul CAZE, éloge et MALRIC, dissertation)
22 décembre 1867 SIMOUNET, Prix Fourtanier (GUILLAUD-DEBROUE, dissertation et André BELLECOUR, éloge)
1868 Auguste MASSOL, prix Fourtanier (VIGIE, dissertation et GARAS, éloge)
1869 GAIRAL, prix Fourtanier (Eugène DAGUIN, dissertation et Léon BULIT, éloge)
décembre 1870 LAPORTE, prix Fourtanier (CARDONNEL, dissertation et LACROIX, éloge)
15 octobre 1872 Edouard TIMBAL, médaille d’or Fourtanier (de La PORTALIERE, dissertation, et Me CARRERE, éloge)
1873 H. de LASSUS, prix Alexandre Fourtanier (Me BERMONT-LACOMBE, dissertation et Me Baurens, éloge)
1874 BLUSSON, prix Fourtanier (COLONDRE, dissertation et de PEYRALADE, éloge)
1875 Joseph MARTIN, prix Fourtanier (Sylvain FONS, éloge et Ernest TOURRATON, dissertation)
24 décembre 1876 SABATE, prix Fourtanier (Joseph BRESSOLLES, dissertation et BUFFA, éloge)
1877 PASSAMA, prix Fourtanier (LAUMOND-PEYRONNET, dissertation et DUMERIL, éloge)
1878 Joseph TIMBAL, prix Fourtanier (BIROT-LETOURNEUX, éloge et Louis AYRAL, dissertation)
14 décembre 1879 Me MERIGNHAC, médaille d’or Fourtanier
  Roger TEULLE (De la propriété des lettres missives)
5 décembre 1880 Paul DESARNAUTS, prix Fourtanier (VIRENQUE, éloge de Me Alexandre Fourtanier et CUMENGE, dissertation)
1881 Alexandre LAURENS, pix Fourtanier (Daniel FOSSE, 2ème prix et Paul BONNEMAISON, 3ème prix)
1882 Raoul BOUSSES de FOUSCAUT, prix Fourtanier (Maurice MONTHIEU, éloge et Eugène PERES, dissertation)
1883 Hippolyte LAURENS et Emile THOULOUSE, prix Fourtanier ex aequo (Léon PERIER, éloge et Paul LAUZERAL, dissertation)
14 décembre 1884 Gustave BERGIS, prix Fourtanier (Le divorce, DESPIAU, 2ème prix et BEZARD-FALGAS, 3ème prix, éloge)
20 décembre 1885 1er prix : Paul BRESSOLES
  2ème prix : PEYRUSSE
  (René TORTAT prononce l’éloge et Joseph GRANIE prononce la dissertation)
12 décembre 1886 Médaille Fourtanier : Gérard PELISSIE du RAUSAS (Eloge de Lachaud)
  (DALQUIE prononce la dissertation)
18 décembre 1887 deux médailles Fourtanier ex aequo : René FOIGNET et Paul DEFFES
  (Léon COSTES prononce l’éloge et Gustave SAINT-PLANCAT prononce la dissertation)
9 décembre 1888 Prix Fourtanier : Joseph DUPRE
  (Bernard FAVENC prononce l’éloge et François PAGES-FERRERE prononce la dissertation)
15 décembre 1889 deux médailles Fourtanier ex aequo : Louis BOYER et Joseph BEZARD-FALGAS
  (Léon LALUBIE prononce l’éloge et Louis EBELOT prononce la dissertation)
23 novembre 1890  
15 novembre 1891 Prix Fourtanier : Emile HUBERT
  (Léon CREISSELS prononce l’éloge et Gabriel TOULOUSE prononce la dissertation)
27 novembre 1892 (Création des médailles d’argent et de bronze) Prix Fourtanier : Jules BOYER (De la situation des enfants maltraités et moralement abandonnés)
  Médaille d’argent : DENIAU
  Médaille de bronze : VIGNIAUX
3 décembre 1893  
9 décembre 1894  
8 décembre 1895 Joseph SOULIE (Le coup d’Etat judiciaire du chancelier Maupeou et le barreau toulousain au XVIIIème siècle)
6 décembre 1896  
5 décembre 1897  
11 décembre 1898 Raymond COSTE (De la protection de l’enfance criminelle par les comités de défense des enfants traduits en justice)
3 décembre 1899 DUCOS de SAINT-BARTHELEMY (Un Toulousain oublié, Pierre Caseneuve)
  Prix Fourtanier : Joseph MAGNOL (Une visite à la colonie pénitentiaire de Mettray)
2 décembre 1900 Ernest SERMET (Le casier civil, avant-projet d’organisation)
1er décembre 1901 Prix Fourtanier : REMAURY
  deux médailles d’argent ex aequo : ARNAULT et CANCEL
7 décembre 1902 Robert de BOYER-MONTEGUT (Eloge de Me Oscar Falateuf)
  Auguste SIROL (Des retraites ouvrières)
6 décembre 1903  
4 décembre 1904 Henri AURIOL (Eloge de Me Léon Cléry)
  Julien BONNECASE (Le tribunal des tutelles dans l’Empire allemand)
3 décembre 1905 EYDOUX (L’assassinat du général Ramel à Toulouse en 1815)
  Prix Ebelot : Alexandre SOURIAC (De la vérification des pouvoirs des assemblées politiques par l’autorité judiciaire)
2 décembre 1906 Médaille d’or Ebelot : Charles ARNAL (Eloge de Me Edmond Rousse)
  Médaille d’or Fourtanier : Fernand BLAZY (Que faut-il penser de l’extension du divorce ?)
  Médaille d’argent : DELPRAT
  Médaille de bronze : Gabriel COURNET
8 décembre 1907 Médaille d’or : Henri MALRIC (Le libre salaire de la femme mariée et le mouvement féministe)
  Prix Fourtanier : Joseph RICOL (Eloge de Lacordaire, l’avocat)
6 décembre 1908 Médaille d’or Ebelot : Fernand DEMEUR (Le rôle de Me Cazeneuve dans l’affaire Léotade)
5 décembre 1909 Prix Fourtanier : Paul LAFFONT (Les garanties de la liberté individuelle)
  Prix Ebelot : Th. PUNTOUS (Eloge de Me Auguste Albert)
27 novembre 1910 Médaille d’or, prix Fourtanier ex aequo : Jacques d’AYRENX (La recherche de la paternité)
  André THOUROUDE (Eloge de Me Henri Ebelot)
10 décembre 1911 1er prix, médaille d’or Fourtanier : Roger BASAX (Eloge de Me de Saint-Gresse)
  Prix Ebelot : René GLANGEAUD (La bazoche de Toulouse)
22 décembre 1912 Prix Ebelot : André HAON (Les tribunaux pour enfants et la lutte contre la criminalité juvénile)
  Raymond LAPORTE (Eloge de François Cizos, médecin, comédien, auteur dramatique, journaliste, magistrat et avocat)
7 décembre 1913 Pierre BRESSOLLES (Bernard-Antoine TAJAN et le barreau toulousain au lendemain de la Révolution)
  Jacques MAURY (Droit et théâtre, à propos de quelques œuvres contemporaines)
  Raoul FABRE
suspension pendant 5 ans  
23 novembre 1919 1er prix, médaille Henri Ebelot : René MILHAUD (Les grands bailliages à Toulouse, le rôle de Me Jamme)
  2ème prix, médaille Alexandre Fourtanier : Maurice COSTES
  Prix Favarel : Albéric NAZAIR-BLANC
28 novembre 1920 1er prix, médaille d’or Fourtanier : Pierre BOYER (Le barreau toulousain sous Henri IV)
  2ème prix médaille d’or Ebelot : Jean LANASPEZE
4 décembre 1921 1er prix, médaille d’or Henri Ebelot : Paul AVEZAC (Me Ernest Ferras)
  2ème prix, médaille d’or Alexandre Fourtanier : Gaston MONNERVILLE
  Prix Henri Favarel : Henri AUDIBERT
10 décembre 1922 Médaille d’or, prix Fourtanier : Robert CESTAN (Eloge de Me Jean Gasc)
2 décembre 1923 Médaille d’or Ebelot : Léon ESTINGOY (Me J.-B. Mailhe)
  Médaille d’or Fourtanier : Henry DUPEYRON (Les courses de taureaux devant la loi Grammont
  Prix Favarel : MAZIERES
7 décembre 1924 Médaille d’or Fourtanier : Prosper TIMBAL (Me B. Barère de Vieuzac)
  Médaille d’or Ebelot : Henry GAILLARD
  Prix Favarel : Guy MARTIN de la MOUTTE
13 décembre 1925 1er prix, médaille d’or Ebelot : Jean DESARNAUTS (Le procès et l’exécution du Duc de Montmorency à Toulouse)
  2ème prix, fondation Favarel : Camille TURLAN (La T.S.F. et le droit international public)
5 décembre 1926 1er prix, médaille d’or Laumond-Peyronnet : Paul COUZINET (Duranti)
  2ème prix, fondation Favarel : Gaston CALBAYRAC
  3ème prix, médaille d’argent : Félix BONASSIES
4 décembre 1927 Médaille d’or Fourtanier : Gabriel MARTY (Etienne Cabet et le procès des communistes à Toulouse en 1843)
  Prix Favarel : de GORSSE (l’Elginisme)
  Médailles d’argent ex aequo : GLEYSES et PERISSE
2 décembre 1928 Médaille d’or Laumond-Peyronnet : Louis REMAURY
  Prix Ebelot : VACARIE
  Prix Favarel : LE PELLEY
1er décembre 1929 1er, médaille d’or Fourtanier : Jean BUFFELAN (Eloge de Me Adrien de Laportalière)
  Médaille d’or Ebelot : Xavier SARRADET (Après la stabilisation, faut-il revaloriser les rentes et les créances ?)
7 décembre 1930 1er prix, médaille d’or Laumond-Peyronnet : Maurice DUBY (Eloge de Me Paul Désarnauts)
  2ème prix, médaille d’or Fourtanier : Raoul COMBALDIEU
  Prix Favarel ex aequo : Charles de GUIBERT et Raymond ROQUES
6 décembre 1931 1er prix, médaille d’or Ebelot : Louis CANGARDEL
  2ème prix ex aequo, médaille d’or Laumond-Peyronnet : Simone GARDES
  Médaille d’or Fourtanier : Jean RAMIERE de FORTANIER
11 décembre 1932 1er prix, médaille d’or Fourtanier : Edouard TIMBAL (Eloge de Jean de Guilhermy)
  2ème prix, médaille d’or Ebelot : Henri SIGNOREL (La protection juridique des auditeurs de T.S.F. contre les parasites industriels)
  3ème prix, prix Favarel : Paul LAGUERRE
7 janvier 1934 1er prix (Laumond-Peyronnet) : Henri TIMBAL (Eloge d’Etienne Tournier)
  2ème prix (Ebelot) : Gilles de GOISLARD de MONSABERT (Un procès pour cause d’irréligion au XVIIème siècle, Jules-César Vanini)
  3ème prix (Favarel) : Antoine DELOUME
2 décembre 1934 1er prix, médaille d’or Fourtanier : Roger de LESTANG (Eloge de Me Henri Joly)
  2ème prix, médaille d’or, Laumond-Peyronnet : Jean COLLOMB
  3ème prix Favarel : Jean COSTA
8 décembre 1935 1er prix, médaille d’or Ebelot : Max DOMERGUE (Eloge de Louis Romiguières)
  2ème prix, médaille d’argent : Germain DELPUECH
  3ème prix, Favarel : Pierre REGRAFFE
6 décembre 1936 1er prix (Laumond-Peyronnet) : Paul SERVAT (éloge d’Henri Robert)
  2ème prix (médaille d’argent) : André LAPEYRE (La responsabilité en matière de navigation aérienne)
  3ème prix (prix Favarel) : Marguerite RIVOIRE-DEDIEU-ANGLADE
  Prix Emile Hubert décerné en cours d’année à Me Jean Collomb
4 décembre 1937 1er prix (Alexandre Fourtanier) : Maurice LEVY (les astrologues devant la loi pénale)
  2ème prix (Henri Ebelot) René JAMMES (Claude Gautier et les plaideurs)
  3ème prix (médaille d’argent) : Henri BONNENFANT
  Prix Favarel : André BRIBES
3 décembre 1938 1er prix, médaille d’or (Alexandre Fourtanier) : ESCAFIT
  1er prix, médaille d’or (Laumond-Peyronnet) : Paul CHARRIER (Eloge du Bâtonnier Laumond-Peyronnet)
  Prix Favarel : Esther VIGNAUX
Sept années d’interruption  
2 décembre 1945 1er prix (Henri Ebelot) : Marthe AUGE
  2ème prix (Laumond-Peyronnet) : René CHAGNAUD
  3ème prix (Favarel) : Pierre JOFFROY
  Prix Hubert Simone EPSTEIN-LAFFARGUE
8 décembre 1946 1er prix, médaille d’or (Alexandre Fourtanier) : Roger MERLE (André Gide et le droit de punir)
  2ème prix, médaille d’argent (prix du Conseil de l’Ordre) : Me Louis BOYER
  3ème prix (Favarel) : Andrée JOLIVET
30 novembre 1947 1ère médaille (Henri Ebelot) : Paul DUGUET
  2ème médaille (Laumond-Peyronnet) : Jacques MAZIOL (Un crime passionnel à Toulouse sous Henri IV, l’affaire de la belle Violante)
  2ème médaille (Alexandre Fourtanier) : Henri ITORD
  Prix Favarel : André CESTAN
  Prix Emile Hubert : Henri ITORD
5 décembre 1948 1er prix, médaille de vermeil (Alexandre Fourtanier) : Jacques de LA MOUTTE (Eloge « à rebours » des hommes de loi)
  2ème prix, médaille de vermeil (Henri Ebelot) : Louis de CAUNES
  3ème prix, médaille de vermeil (Laumond-Peyronnet) : Georges BOYER
  Médaille d’argent du Conseil de l’Ordre : Louis THEVENOT
  Prix Favarel : Pierre-Paul VAYSSE
4 décembre 1949 1er prix, médaille d’or (Alexandre Fourtanier) : Charles CATUGIER
  Médaille d’argent, prix du Conseil de l’Ordre : Jean DENJEAN
3 décembre 1950 1er prix, médaille de vermeil (Henri Ebelot) : Marc BARTHET (Eloge du Bâtonnier Charles Arnal)
  2ème prix, médaille de vermeil (Laumond-Peyronnet) : Jean-Claude DECOUT
  3ème prix, médaille d’argent : Léon BEDOCK
  Prix Favarel : Georges VIGNAUX
  Prix Hubert : Marc BARTHET
2 décembre 1951 1er prix, médaille de vermeil (Alexandre Fourtanier) : Georges de CAPELLA (Les faiblesses d’un grand avocat)
  2ème prix, médaille de vermeil (Laumond-Peyronnet) : Henriette SIPIERE (Le procès des fleurs du mal)
  3ème prix, prix du Conseil de l’Ordre, médaille d’argent : Janine DANET
  Prix Favarel : André BOUBES
30 novembre 1952 1er prix, médaille de vermeil (Henri Ebelot) : Yves RIEUX (éloge du bâtonnier Boscredon)
  2ème prix, médaille de vermeil (Laumond-Peyronnet) : Pierre STILLMUNCKES (La littérature et le crime)
  3ème prix, prix du Conseil de l’Ordre, médaille d’argent : Jeanne POUCHAUDON
  4ème prix, médaille d’argent : Henri MERCIE
29 novembre 1953 1er prix, médaille de vermeil (Laumond-Peyronnet) : José VIDAL (Les progrès de la biologie et le droit)
  2ème prix, médaille de vermeil (Alexandre Fourtanier) : Claude BOLELLI (éloge de René MILHAUD)
  3ème prix ex-æquo, prix du Conseil de l’Ordre : Marcel DESPAX et Andrée SEVERAC
5 décembre 1954 Première médaille : Pierre JEAN (L’étrange procès de Catherine Estinès)
  Deuxième médaille : Michel SAINT-GENIEST (Le style judiciaire) et Me MARFAING
  Prix Raymond Hubert : Mes RAPP et CASTES
5 décembre 1955 Médaille d’or, Prix Alexandre Fourtanier : Hélène MESPLE (Eloge de Saint-Yves, patron des avocats)
  Médaille de vermeil, Prix Laumond-Peyronnet : Jacques MESSAUD (La charte des Nations unies et la Cour internationale de justice)
Médaille d'argent, Prix du Conseil de l'Ordre : Geneviève MONTAGNE
9 décembre 1956 Premier prix Henri Ebelot, médaille de vermeil : Josette CARRIOL (Eloge de Goudouli, avocat et poète toulousain)
  Prix Laumond-Peyronnet, médaille de vermeil : Hubert SEGUELA (Amour, drame et comédie ou les imprévus d’une chronique judiciaire)
8 décembre 1957 Médaille de vermeil (Laumond-Peyronnet) : Lucien BOURDIOL (éloge)
  Médaille de vermeil (Alexandre Fourtanier) : Marc BOYER (dissertation)
  Médaille de vermeil (Henri Ebelot) : Gérard MAURY
  Prix du Conseil de l’Ordre, médaille d’argent : Appoline DARSIERES et Solange TARRIDE-LACAZE
  Prix Emile Hubert : Gérard MAURY
7 décembre 1958 Première médaille d’or (Henri Ebelot) : Philippe LAMOUROUX (Honoré Daumier, peintre des gens de justice)
  Deuxième médaille d’or (Alexandre Fourtanier) : Pierre FONTANIE (Une Faillite romantique)
6 décembre 1959 Prix Ebelot : Alain FURBURY (Le Drame d’Othello)
  Prix Alexandre Fourtanier : Jean REMAURY (éloge de Me Joseph Duguet)
  Prix Laumond-Peyronnet : Monique MOUGEOT
  Prix Hubert : Me ROUJOU de BOUBEE
  Médailles d’argent du Conseil de l’Ordre : Mes Henri GARRAUD, Jacques MONTEILS et Michel PLANTIE
4 décembre 1960 Médaille d’or (Alexandre Fourtanier) : Jean GRANIER (Eloge de Sulpice Sévère)
  Prix Ebelot : Claude GOURG (La mystérieuse affaire de Solar)
Janvier 1962 Médaille d’or, Prix Laumond-Peyronnet : Edouard BERGER (la succession du Père Lacordaire devant les tribunaux)
6 janvier 1963 Médaille d’or, Prix Ebelot : Jean-Claude BACALOU (Une succession royale)
  Prix Emile Hubert : Me PALLEROLA-CAZABON
11 janvier 1964 Prix Emile Hubert : Jean de MONTETY (Le procès du Frère Léotade)
12 décembre 1964 Médaille d’or, Prix Emile Hubert : Marie-Josette ROUBISCOUL (Le crime dans Shakespeare)
  Médailles d’argent ex-æquo : Jean-Roger MAUBEC et Claude BROQUIERES
11 décembre 1965 Prix Alexandre Fourtanier : Jean-Noël FLUTET (éloge de Me Joseph Peyrusse)
  Prix Laumond-Peyronnet : Jacques DUPEYRON (Une chronique judiciaire il y a 200 ans)
17 décembre 1966 Prix Ebelot : Louis MONTAMAT (Montesquieu et la nature des choses)
9 décembre 1967 Médaille d’or, Prix Alexandre Fourtanier : Françoise DUBY (Eloge du Bâtonnier Raymond Deyres)
  Médaille d’or, Prix Ebelot : Jacques POUMAREDE (Une heureuse alliance du Barreau et de l’Université au XVIIIème siècle)
  Médaille d’argent, Prix Laumont-Peyronnet : Marie-Thérèse ALAUZET-NIES
21 décembre 1968 Médaille d’or : Albert MAMY (Eloge du Bâtonnier Pigasse)
  Médaille d’or : Xavier PECH de LACLAUZE (les contestataires de la Renaissance)
  Prix Henri Dupeyron : Me LARRAT
10 janvier 1970 Médaille d’or, Prix Henri Ebelot : François WIEHN (Eloge de Me Théodore Sudre)
  Médaille d’argent, Prix Alexandre Fourtanier : Phong N’GUYEN-VAN (A propos de l’art de vivre en Chine traditionnelle)
  Prix Laumont-Peyronnet et Henri Dupeyron : Me SAINT-RAMON
19 décembre 1970 Médaille d’or, Prix Alexandre Fourtanier : Bruno VACARIE (Eloge de M. le Bâtonnier Puntous)
  Médaille d’argent, Prix Laumont-Peyronnet : Michel SARRAMON (La guerre des sexes)
  Prix Henri Ebelot : Pierre PENENT d’IZAN
8 janvier 1972 Médaille d’or, Prix Laumont-Peyronnet : Bernard de TORRES (Jean Palaprat, avocat, poète et Capitoul)
  Médaille d’argent, Prix Alexandre Fourtanier : Catherine SAGNE-CEPEDE (Un amour dans la Révolution... ou la révolution par l’amour)
8 janvier 1973 Médaille d’or, Prix Laumond-Peyronnet : Jean-Pierre MARTY (Eloge...)
  Médaille d’or, Prix Alexandre Fourtanier : Jacques MONFERRAN (Dissertation)
  Médailles d’argent ex-aequo : René BOUSCATEL (Prix henri Dupeyron) et Me DEVILLERS (Prix Henri Ebelot)
12 janvier 1974 Médaille d’or, Prix Ebelot : Marie-Claude MONSEGUR (Eloge du Bâtonnier Dupeyron)
  Médaille d’argent, Prix Alexandre Fourtanier : Bruno LAFFONT de COLLONGES (Henri II de Montmorency et la défense des libertés traditionnelles et civiques en Languedoc au XVIIème siècle)
  Prix Henri Dupeyron et Laumond-Peyronnet : Rose ORTIZ et Patrick CHARRIER
17 janvier 1975 Médaille d’or, Prix Alexandre Fourtanier : Yves SAEZ (Eloge du Bâtonnier René Pellefigue)
  Première médaille d’argent, Prix Laumont-Peyronnet : Guy TERRACOL (Le barreau sous le roi Louis XV)
  Deuxième médaille d’argent, Prix Dupeyron : Bertrand DESARNAUTS
24 janvier 1976 Médaille d’or, Prix Alexandre Fourtanier : Bernard JANY (Eloge du Bâtonnier Soulié)
  Première médaille d’argent, Prix Laumont-Peyronnet : Georges DAUBONNE (Marie Besnard, la bonne dame de Loudun)
  Deuxième médaille d’argent, Prix Dupeyron : Guy DEBUISSON
  Troisième médaille d’argent, Prix Ebelot : Christian BRIBES
12 février 1977 Médaille d’or, Prix Alexandre Fourtanier : Michel DUBLANCHE (Eloge du Bâtonnier Basax ou le sens de la grandeur)
  Médaille d’argent, Prix Henri Dupeyron : Charles VINCENTI (Palais gastronomes)
  Prix Laumont-Peyronnet : Jean-Pierre SERRES
25 février 1978 Médaille d’or, Prix Alexandre Fourtanier : Simon COHEN (Eloge de Philippe Féral ou l’honneur de la fidélité)
  Médaille d’or, Prix Henri Ebelot : Jean-Pierre SIMON (La vie de l’avocat à travers le roman)
  Prix Henri Favarel : Guy AZAM
27 janvier 1979 Médaille d’or, Prix Henri Ebelot : Christian GARY (le meurtre du général Ramel, un épisode de la terreur blanche à Toulouse)
26 janvier 1980 Médaille d’or, Prix Alexandre Fourtanier : Lucien RAPP (Albert Camus et la justice des hommes, un procès bien plus étrange que celui de son étranger)
  Médaille d’argent, Prix Henri Ebelot : Jean-Michel DUCOMTE (Eloge de Me Henri Joly, le prétoire et le siècle)
24 janvier 1981 Médaille d’argent, Prix Laumont-Peyronnet : Sabine GOURINARD (Délinquants et écologistes chez la Folle de Chaillot, préscience et sagesse de Giraudoux)
16 janvier 1982 Médaille d’or, Prix Henri Ebelot : Marc JUSTICE-ESPENAN (La littérature et les prisons)
  Médailles de bronze ex-æquo : Olivier THEVENOT et Laurent TIGNOL
22 janvier 1983 Médaille d’or, Prix Alexandre Fourtanier : Marie-Christine RUIS (A propos de la femme avocat)
  Médaille d’argent, Prix Henri Ebelot : Jean LELTE (éloge de Maître Pierre Boyer)
28 janvier 1984 Médaille d’or, Prix Alexandre Fourtanier : Pierre MATHIEU (Un étrange procès)
  Médaille d’argent, Prix Henri Ebelot : Marie-Pierre de MASQUARD de LAVAL (Eloge de Maître Jean Fontanié)
  Médaille de bronze : Alain VARET
26 janvier 1985 Médaille d’or : Marie-France REDON (Propos sur l’affaire Dreyfus)
  Médaille d’or : Jean-Luc FORGET (Eloge de Maître Charles Ebelot)
18 janvier 1986 Médaille d’or : Bruno MERLE (Les malfaiteurs de l’Au-delà)
  Médaille d’or : Françoise MATHE (Eloge de Bertrand Barère de Vieuzac)
  Médaille d’argent : Martine LAIK
31 janvier 1987 Médaille d’or, Prix Alexandre Fourtanier : Yves FERES (L’affaire Louis II de Bavière)
  Médaille d’argent, Prix Laumont-Peyronnet : Raymond LABRY (Eloge de Saint-Yves)
6 février 1988 Médaille d’or, Prix Henri Ebelot : François AXISA (Eloge de Bernard Antoine Tajan)
  Médaille d’or, Prix Laumont-Peyronnet : Thierry CARRERE (Dissertation sur la justice politique)
  Prix du Conseil de l’Ordre : Henri COSTES et Jean-Charles BOURRASSET
17 février 1989 Médaille d’or, Prix Ebelot : François VINTROU (Le crime de Julien Sorel)
  Médaille d’argent, Prix Laumont-Peyronnet : Michel JOLLY (Eloge de M. le Bâtonnier André Haon)
  Prix du Conseil de l’Ordre : Catherine ROSON
2 mars 1990 Médaille d’or, Prix Alexandre Fourtanier : Michel AVENAS (L’arc et la massue ou de la justice à l’homme révolté)
  Médaille d’argent, Prix Henri Ebelot : Dominique JOSSE (Eloge de femmes)
Février 1991 Médaille d’or, Prix Alexandre Fourtanier : Corinne DURSENT (La défense de Satan)
6 mars 1992 Médaille d’or, Prix Alexandre Fourtanier : Jean IGLESIS (Faut-il censurer Jean de la Fontaine ?)
  Médaille d’argent, Prix Laumont-Peyronnet : Hervé JEANJACQUES (Eloge de Jean-Louis Romiguières)
  Prix Henri Dupeyron : Olivier LERIDON
26 mars 1993 Médaille d’or, Prix Alexandre Fourtanier : Françoise CALAZEL (Eloge de M. Le Bâtonnier Paul Charrier)
  Médaille d’argent, Prix Laumont-Peyronnet : Philippe HERRMANN (Justice et République)
  Prix Henri Dupeyron : Florence AUGAREILS
18 mars 1994 Médaille d’or, Prix Alexandre Fourtanier : Jean-Christophe CHABAUD (Enrique, aficionados de justice)
  Médaille d’argent, Prix Laumont-Peyronnet : Marie SAINT-GENIEST (Eloge de Michel Saint-Geniest)
  Médaille de bronze, Prix Henri Dupeyron : Alexandre MARTIN
17 mars 1995 Médaille d’or, Prix Alexandre Fourtanier : Stéphane RUFF (Mythe et réalité, le procès de la rumeur)
  Médaille d’argent, Prix Laumont-Peyronnet : Laurent BOGUET (Eloge de l’avocat inconnu)
  Médailles de bronze, Prix Henri Dupeyron : Astrid ROUSSEL-OLIVE et François XUEREB
15 mars 1996 Médaille d’or, Prix Alexandre Fourtanier : Pierre ALFORT (Alphonse Boudard : de la rubrique des faits divers, aux pages des belles lettres)
  Médaille d’argent, Prix Laumont-Peyronnet : Nicolas LARRAT (Françoise...)
  Médailles de bronze, Prix Dupeyron : France OLLIVIER-CHARRUYER et Bertrand de GERANDO
7 mars 1997 Médaille d’or, Prix Alexandre Fourtanier : Karine GISTAIN (Plaidoyer pour Pierre Paul Riquet)
  Médaille d’argent, Prix Laumont-Peyronnet : Laurent NOUGAROLIS (Eloge de M. Le Bâtonnier Louis Remaury)
  Prix Dupeyron : Me CORLAY
20 mars 1998 Médaille d’or, Prix Alexandre Fourtanier : Laurence DUPUY-JAUVERT (Un libertin libertaire)
  Médaille d’argent, Prix Laumont-Peyronnet : Muriel AMAR (De la révolte à la justice ; itinéraire...)
  Médaille de bronze, Prix Dupeyron : Marie-Noëlle GERAULT
12 mars 1999 Médaille d’or, Prix Alexandre Fourtanier : Karine BENDAYAN (Plaidoyer pour le doute)
  Médaille d’argent, Prix Laumont-Peyronnet : Vincent REMAURY (Eloge de Me René Jammes)
  Prix André Dupeyron : Pierre LE BONJOUR et Frédéric LANGLOIS
24 mars 2000 Médaille d’or, Prix Alexandre Fourtanier : Kiêt NGUYEN (Un instant d’humanité)
  Médaille d’argent, Prix Laumont-Peyronnet, ex-æquo : Christophe MORETTO (Celle que l’on appelait la pucelle) et Bérengère FROGER (Eloge de Me Alain Furbury)
  Médaille de bronze, Prix Henri Dupeyron : Camélia ASSADI
23 mars 2001 Médaille d’or, Prix Alexandre Fourtanier : Nicolas RAYNAUD de LAGE (Lacenaire ou le mortel plaidoyer)
  Médaille d’argent, Prix Laumont-Peyronnet : Jeanne ESPANOL (Eloge de Me Jean Cruppi)
22 mars 2002 Médaille d’or, Prix Alexandre Fourtanier : Jean-Paul CLERC (Le voyage comme une brûlure)
  Médaille d’argent, Prix Laumont-Peyronnet : Renaud FRECHIN (Condensé de survie juridique ou quelques conseils pour vivre et survivre au XXIème siècle)
  Médaille de bronze, Prix Henri Dupeyron : Delphine REYNAUD-EYMARD
16 mai 2003 Médaille d’or, Prix Alexandre Fourtanier : Julia JONES (Le maître de l’indifférence)
  Médaille d’argent, Prix Laumont-Peyronnet : Jean–Manuel SERDAN (La chute)
26 mars 2004 Médaille d’or, Prix Henri Ebelot : Anne COUPE (Nous défendrons en mai 2068)
  Médaille d’argent, Prix Alexandre Fourtanier : Delphine CHANUT (Nous défendrons en mai 2068)
  Médailles de bronze, Prix Laumont-Peyronnet et Henri Dupeyron : Claire NOUILHAN et Aude ORLIAC
25 mars 2005 Médaille d’or, Prix Alexandre Fourtanier : Stéphanie FONTAINE (Faut-il dépasser son Maître ?)
  Médaille d’argent, Prix Henri Ebelot : Catherine PONS-FOURNIER (Le procès d’Arnaude de Barsan ou histoires de sorcière)
  Médaille de bronze, Prix Laumont-Peyronnet : Julie BLANCHARD
17 mars 2006 Médaillé d’or, premier secrétaire : Wilfried KLOEPFER (Dialogue autour de l’avocat et de l’intérêt général)
  Médaillé d’argent, deuxième secrétaire : Emmanuel TRICOIRE (Doit-on rêver d’une justice transparente ?)
  Médaillé de bronze, troisième secrétaire : Olivier GANNE
4 mai 2007 Médaille d’or, Prix Alexandre Fourtanier : Saliha SADEK (Conférence du Stage 2007)
  Médaille d’argent, Prix Laumont-Peyronnet : Aurélie MICHAUD-DERIEUX (Réalité d’une société tyrannique)
  Médaille de bronze, Prix Dupeyron : Cédrik BREANT
14 mars 2008 Médaille d’or, Prix Alexandre Fourtanier : Claire FAGES (Dissertation)
  Médaille d’argent, Prix Laumont-Peyronnet : Marjorie VELLA (La fable de Trichadada)
  Médailles de bronze, Prix Dupeyron : Nicolas DALMAYRAC et Agnès DUFETEL-CORDIER
15 mai 2009 Aurélie LACLAU, 1ère secrétaire, médaille d’or (Que reste-t-il de notre indépendance ?)
  Marc POUSSIN, 2ème secrétaire, médaille d’argent (Les Hérétiques du Comté de Toulouse)
  Karine BRIENE, 3ème secrétaire, médaille de bronze
  Amarande-Julie GUYOT, 4ème secrétaire, médaille de bronze
26 mars 2010 Jean-Damien CAZANAVE, 1er secrétaire, médaille d’or (B612...)
  Julien DEVIERS, 2ème secrétaire, médaille d’argent (La première cliente)
  Julien SOUBIRAN, 3ème secrétaire, médaille de bronze
  Emmanuelle FRANCK, 4ème secrétaire, médaille de bronze
7 octobre 2011 Marion BARRAULT-CLERGUE, 1ère secrétaire, médaille d’or (2000 ans de prosopopées)
  Lucie EGEA, 2ème secrétaire, médaille d’argent (Discours sur le discours)
  Romain GIRAL, 3ème secrétaire
  Sébastien FRANCK, 4ème secrétaire
12 octobre 2012 Maher ATTYE, 1er secrétaire, médaille d’or (Le temps de l’éloquence)
  Hugues DELAFOY, 2ème secrétaire, médaille d’argent (Plaidoyer pour elle)
  Matthieu MAUREL-FIORENTINI, 3ème secrétaire
  Antoine LOMBARD, 4ème secrétaire
7 juin 2013 Jennifer CAMBLA, 1er secrétaire, médaille d’or (Humanité chronique)
  Caroline BARBOT-LAFITTE, 2ème secrétaire, médaille d’argent (56 %)
  Thomas HERIN-AMABILE, 3ème secrétaire
  Younès DERKAOUI, 4ème secrétaire
21 juin 2014 Gaëlle LEFRANCOIS, 1er secrétaire, médaille d’or (Entre la pomme et l’homme)
  Sébastien GAY, 2ème secrétaire, médaille d’argent (L’histoire d’une transmission infinie)
  Jonathan BOMSTAIN, 3ème secrétaire
  Aimé DIAKA, 4ème secrétaire
19 juin 2015 Etienne DURAND-RAUCHER, 1er secrétaire, médaille d’or (Rumeur et calomnie, la Justice défiée)
Olivier PELLEGRY, 2ème secrétaire, médaille d’argent (Les Petits mouchards)
Benjamin FRANCOS, 3ème secrétaire
Camille LANDART, 4ème secrétaire
3 juin 2016 Sophie DERMARKAR, 1er secrétaire, médaille d’or (Bas les masques)
Anne-Sophie BARRERE-ORTEGA, 2ème secrétaire, médaille d’argent (Comment trouvez-vous ma robe ?)
Raphaël GIRAUD, 3ème secrétaire
Lucile BOURLAND, 4ème secrétaire
16 juin 2017 Marie-Ange COCHARD, 1er secrétaire, médaille d’or (Histoire de femme(s))
Marie-Ange ALEXIS, 2ème secrétaire, médaille d’argent (Le noir est-il une couleur ?)
Pauline LABRO, 3ème secrétaire
Sylvain ROSENAU, 4ème secrétaire
juin 2018 Michel MONTAZEAU, 1er secrétaire, médaille d’or
Alice ORIOL, 2ème secrétaire, médaille d’argent
Robin SENIE-DELON, 3ème secrétaire
Camille OURNAC, 4ème secrétaire