À la une
18/01/2021

Le barreau de Toulouse se mobilise pour la journée mondiale de l'avocat en danger du 24 janvier.

Cette année, notre attention est polarisée sur la situation de nos confrères en Azerbaïdjan dont les conditions d'exercice sont impactées au quotidien

  • par un barreau qui ne peut jouir effectivement et complétement de son indépendance et qui demeure sous influence du pouvoir exécutif,
  • par un accès aux droits et aux avocats pour les justiciables mis à mal voire refusé,
  • par un discrédit jeté sur le travail des avocats par les juges et procureurs et toute l'institution judiciaire étatique,
  • par le harcèlement subis par les avocats défenseurs des droits de l'Homme,
  • par les détentions arbitraires et les atteintes à la liberté d'aller et venir affectant les protecteurs des droits humains.

Soutenons plus que jamais nos confrères menacés et ne cessons jamais de dénoncer les situations attentatoires aux droits de la défense.

À lire aussi