Grève du barreau de Toulouse

Grève du barreau de Toulouse du 18 au 21 novembre 2014

Considérant la perspective de la cotisation de solidarité inter-barreaux des avocats (ou taxation de leur bénéfice) concernant l’AJ et l’impossibilité pour l’Etat d’assurer sa mission régalienne d’assurer le financement du service public de la justice,

Considérant également le projet de loi Macron dont certaines dispositions remettent en cause certains principes fondamentaux de la profession d’avocat,

Considérant, en outre, la brutalité de la méthode employée par Mr Macron agissant sans aucune concertation et prévoyant de prendre par Ordonnance toute mesure relevant de la loi,

Le Conseil de l’Ordre, en sa séance du 17 novembre 2014, a décidé d’un mouvement de grève totale, tous secteurs confondus, y compris le contentieux de la liberté et de la détention, du mardi 18 novembre 2014 à 8 heures au vendredi 21 novembre 2014 20 heures inclus.

Les Membres du Conseil de l’Ordre assureront les reports des affaires devant toutes les juridictions (civiles, commerciales, prud’homales et pénales) ; toutefois, pour les audiences pénales, chaque avocat sera tenu d’être présent afin d’assurer contradictoirement les renvois en présence du membre du Conseil de l’Ordre.

Nous débattrons de toutes ces questions lors de l’AG de ce jour, 17 novembre, à 18 heures.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire